4 plantes impossible à tuer

par | 25 Avr 2019 | Plantes

Vous voulez une jolie décoration pour votre bureau, mais vous ne voulez pas devoir vous demander « mince, est-ce que j’ai bien arroser les plantes ? ». Ou alors vous n’êtes pas sûr d’avoir la main verte ? Pas de problème, la nature est bien faite 😉 . Je vous donne 4 plantes impossible à tuer, pour avoir des plantes sans tracas.

Schlumbergera : petit cactus de Noël

Qui est-elle ?

Avec ce nom particulier, cette plante est aussi appelée « Cactus de Noël » car elle a pour habitude de fleurir aux alentours de Noël.
Le Schlumbergera est une plante tombante de type succulente 🙂 . Ce qui fait d’elle une des 4 plantes impossible à tuer que je souhaite vous proposer aujourd’hui. Tout d’abord, elle se bouture extrêmement facilement, ce qui vous permet de la multiplier aisément.

Entretien

Le plus difficile avec ce Cactus de Noël (qui n’a de cactus que le nom) est de trouver son emplacement idéal. Lumineux et ou ombragé, sans courant d’air, entre 10°C et 20°C, dans un mélange de terreau, terre de jardin et sable. Une fois toutes ces conditions réunies, un arrosage par semaine devrait suffire. Madame Schlumbergera aime une humidité ambiante, pour lui faire plaisir, il faut la brumiser assez souvent 🙂 .

Mon expérience

Pour ma part, j’ai un énorme pied de Schlumbergera rose qui appartenait à mon arrière grand-mère. Je l’ai récemment rempotée, cela faisait peut-être 15 ans qu’elle était dans la même terre et dans le même pot. Elle n’a plus été brumisé pendant 10 ans et à vécu au mois 7 déménagements… Et elle est toujours aussi belle 😀 . Quand je vous dis qu’elle a sa place dans les plantes impossible à tuer 😉 .
schlumbergera cactus de Noël plantes impossible à tuer com'quat graphiste toulouse

Crassula Ovata : la magie de l’arbre de Jade

Qui est-elle ?

La Crassula Ovata a vraiment un nom peu glorieux, qui ne représente pas tous ses bienfaits. Aussi appelée « Arbre de Jade », ce qui est déjà plus joli, la Crassula apporterait bonheur et abondance. C’est aussi une succulente (définitivement une famille de plantes impossible à tuer) qui repart très facilement après des désastres.

Entretien

La Crassula aime le soleil direct, elle aura même tendance à pousser en sa direction. Elle aime le sol sableux (pour ma part j’ajoute tout de même de la terre dans le mélange) et n’apprécie pas l’excès d’eau. Elle sera plus facilement récupérable après un manque d’eau (elle se montre d’ailleurs fripée si c’est le cas). Il faut donc l’arroser modérément, environ une fois par semaine en laissant sécher la terre entre deux arrosages. De plus, elle se bouture très facilement : planter une tête ou une feuille dans du sable (ou tourbe + sable) légèrement humide, et attendre… Tadaaam !

Mon expérience

J’ai plusieurs variétés de Crassula (hobbit, gollum, obliqua, ovata…) et j’ai failli perdre un pied récemment suite à une chute malencontreuse du pot suivi d’un oubli d’arrosage. J’ai repiqué les têtes à même le pot : aujourd’hui ce pied est en forme et occupe deux pots (pour vous dire à quel point il s’est multiplié).
crassula ovata arbre de jade plantes impossible à tuer com'quat graphiste toulouse

Une famille de plantes impossible à tuer : les Pothos

Qui est-elle ?

Pothos, Scindapsus, Epipremnum… Trois noms pour décrire une seule famille de plantes lianes à racines aériennes. Je vous avoue, au début j’ai eu du mal avec tous ces noms ! Mais, c’est peut-être l’une de mes familles de plantes impossible à tuer préférées ! Ces plantes grimpantes ou tombantes se multiplient avec une grande facilité et sont extrêmement robustes et superbes. En plus, c’est une plante dépolluante (elle a tout pour plaire ! Si ce n’est sa sève irritante).

Entretien

Le Pothos aime les endroits lumineux, de préférence sans soleil direct. Pour ce qui est de l’arrosage, modéré et régulier en laissant sécher le sol entre deux arrosages (trop d’eau entraîne le jaunissement des feuilles). La plante aime un sol sableux et d’humus. Enfin, elle raffole d’une humidité ambiante élevée : pensez à la brumiser le plus souvent possible avec une eau non calcaire… Il est aussi de la déposer au-dessus d’une soucoupe contenant des billes d’argile et quelques millimètres d’eau, pour favoriser l’humidité.

Mon expérience

Je collectionne les Scindapsus 🙂 . Je raffole de cette famille de plantes impossible à tuer, pour sa diversité de feuillages (rarement uni), son petit grain de folie et sa facilité d’entretien.
pothos scindapsus epipremum graphiste toulouse com'quat plantes impossible à tuer

La reine des plantes impossible à tuer : Zamioculcas

Qui est-elle ?

Aussi appelée ZZ, le Zamioculcas Zamiifolia est un petit bijou végétal. Ses tiges feuillues ressemblent à de grandes plumes, mais ne cachent pas sa robustesse. Cette petite merveille s’adapte à tout ! Sa résistance vient du fait que les veines dans ses tiges lui servent de réservoirs à eau et à nutriments. Littéralement, elle puise sa force en elle-même (un bel exemple).

Entretien

Elle préfère une luminosité sans soleil direct, mais s’adapte aussi très bien à un lieu très ombragé. Son seul critère est l’eau : elle supporte mal l’excès d’eau. De ce fait, il faut laisser sécher la terre entre deux arrosages et ne pas laisser d’eau stagnante dans la soucoupe. Enfin, elle aime un sol composé de terreau pour plantes vertes et très bien drainé (billes d’argile dans le fond du pot).

Mon expérience

Je suis amoureuse de cette beauté 🙂 . La mienne est dans un endroit faible en lumière, et elle va très bien ! Ses variations de couleurs entre les nouvelles pousses et les tiges plus âgées lui donnent beaucoup de caractère.
zamioculcas plantes impossible à tuer graphiste toulouse com'quat
J’espère que ces 4 plantes impossible à tuer vous donneront des idées pour décorer votre bureau, ou vous essayer aux plantes d’intérieur. Car la notion de « main verte » n’existe pas, il faut s’essayer au « plantouillage » et rencontrer les bonnes plantes au bon moment… Avec ces quatre beautés vous avez une bonne base pour débuter et vous faire plaisir. D’ailleurs, les connaissiez-vous ? En avez-vous déjà ? L’une de ces 4 plantes impossible à tuer vous fait de l’oeil ? Dites-moi tout en commentaire !

À propos

à propos marthe toutain com'quat toulouse brand designer végétal

Je suis Marthe, Brand Designer pour les plant addicts et les entrepreneurs philanthropes.
Je suis spécialisée en identité de marque, mêlant stratégie, web et graphisme.

Le partage et l’accompagnement sont primordiaux dans mon processus de réalisation : nous travaillons ensemble et conjointement sur ton projet 🙂 .

Newsletter

Blog

venenatis ut diam suscipit eleifend ipsum leo. eget