Bilan de 2 ans de Com’quat : où en est ma jeune entreprise ?

par | 7 Août 2020 | Business

Ça y est, depuis le 1er août 2020 Com’quat a fêté ses 2 ans ! Hip hip hip, hourra pour ma jeune entreprise ! Le temps passe si vite, j’ai du mal à réaliser que je me suis lancée dans cette aventure il y a 2 ans. J’ai l’impression que c’était hier ! Et à chaque anniversaire, on fait le petit rendez-vous habituel du bilan : que s’est-il passé ? Où j’en suis ? Quels objectifs j’ai atteint ? Quels challenges ai-je rencontré ? Qu’est-ce que je vois pour l’avenir ? Je te dis tout maintenant 🙂 .

Le confinement

Aaaah bah oui, je ne peux pas parler de l’année 2020 sans parler du confinement ! Alors je ne vais pas tourner autour du pot, tu t’y attendais donc on rentre direct dans le vif du sujet… Le confinement, comment je l’ai vécu ? Bizarrement pas si mal que ça ! J’ai eu tous les cas de figure possibles avec ce confinement. Ma jeune entreprise ne s’est pas arrêtée pendant cette période, l’un des avantages de travailler de chez soi depuis un ordinateur. Par contre, du côté client j’ai eu des disparitions soudaines (clients volatilisés) mais aussi de nouveaux projets 😀 ! Chacun a vécu cette période à sa façon, soit dans le stress, soit en en profitant pour faire le point et faire avancer des projets qui attendaient simplement qu’on leur donne du temps. De ce fait, j’ai signé quelques contrats pendant cette période, et échanger avec des projets en cours, faisant tout de même du chiffre d’affaire 😉
Cela ne s’est donc pas avéré être une période de néant, mais j’ai tout de même été freinée dans ma super course vers les sommets.

Objectifs atteints !

Comme je te le disais lors de mon bilan des 1 an en auto-entrepreneure, je me suis faite accompagnée par Laurie Audibert. Et nous avions convenu, en mars 2019, que j’avais pour objectif d’atteindre 2000€ de chiffre d’affaire mensuel pour la fin d’été 2019 💪🏻
Bon, c’est un objectif qui a été atteint avec un peu de retard, car je l’ai réellement fait qu’en décembre / janvier ! Mais objectif atteint ! Et c’est d’ailleurs un objectif qui me semblait trèèèèèès optimiste à l’époque où je l’ai émis 🤪 ! Donc je suis très fière de ce parcours avec ma jeune entreprise. Même si depuis, grâce au confinement, je ne l’ai pas reproduit (quand je te dis que ça m’a freinée).

Autre objectif atteint : je ne fais plus de prospection directe ! J’obtiens régulièrement des demandes d’appel Exploration, ou des mails / dm insta pour des nouveaux projets. Ce qui fait que je n’ai pas de temps mort, et j’ai toujours des supers projets qui arrivent, grâce au bouche à oreilles ou aux réseaux sociaux.

L’organisation de ma jeune entreprise

Alors la on touche à un point plus sensible 😆 . À l’été de l’année dernière, pour assurer mes arrières, j’ai pris un mi-temps salarié afin d’apporter une sécurité financière et prendre du plaisir à avancer dans les projets clients, sans stress.
Sauf que ce petit mi temps est devenu un contrat de 30h, à tendance au dépassement allant de 33h à 39h par semaine. Ça ne me laisse plus beaucoup de temps pour les projets clients, maiiiiiis j’avais un bon rythme et tout allait bien (la preuve, c’est pendant cette période que j’ai atteint mon objectif de 2000€ de CA).
Cependant, avec le confinement et les clients disparus, j’ai pris de nouveaux clients… Et les disparus sont réapparus à la fin du confinement. Je me retrouve avec beaucoup plus de projets que ce que je ne peux géré + mon mi temps.
J’ai délégué une partie, j’ai mis fin à certains, j’ai priorisé les clients qui étaient restés actifs durant le confinement, mais cela n’empêche que j’en ai tout de même beaucoup.
Cela se ressent sur ma communication : je ne fais plus de newsletter, je produis moins d’articles de blog, je suis active sur moins de réseaux sociaux. Et cela impacte aussi la formation que j’étais en train de créée qui est aujourd’hui en stand by.
Bref, j’ai un problème d’organisation et de gestion de mon temps depuis plusieurs mois car je n’ai pas réussi à gérer ce changement de charge de travail qui ne s’est pas faite en douceur. Mais c’est surtout moi qui en subi les frais, pas les projets clients !
Bien sûr, je travaille dessus, cela me convient pas du tout 😉 ! Objectifs de l’année 3.

Les investissements pour ma jeune entreprise

J’ai enregistré ma marque Com’quat au cours de cette année, j’ai pu investir et officiellement acheter Com’quat comme marque auprès de l’Inpi ! C’était l’un de mes objectifs à moyen termes, donc je suis ravie d’avoir atteint ce palier. J’étais la plus heureuse de l’avoir fait 😀 !
Comme je te le disais la première année, c’est important d’investir sur soi ! Et j’ai continué à suivre ce cheminement, j’ai acheté / participé à de nombreuses formations dans plein de domaines, pour parfaire mes connaissances… Mais aussi produire un travail de meilleur qualité à mes clients 🙂 !
Mais aussi j’ai fait appel à ma copine Eva d’Auburn Studio pour produire des illustrations afin de parfaire l’identité visuelle de Com’quat 🙂 .

Les grands changements de l’année 2

2019-2020 a déménagé en termes de changements ! Tout d’abord, j’ai parfait le contenu de mes offres, puis j’ai fait évolué leur prix pour que la valeur bien respectée, et enfin j’ai décidé de ne plus faire de site internet comme premier projet. J’en fait toujours, mais pour des clients avec qui j’ai déjà travaillé ! On peut donc faire une identité visuelle, puis ensuite un site internet (par exemple). Car un site est un projet de longue haleine et demande une réelle implication des deux parties. Alors bien que cela soit mon offre la plus demandées, j’ai pris cette grande décision ! 😀
Et en ce moment, je réfléchis à l’avenir de Com’quat : où vais-je ? Qu’est-ce que cela va devenir ? Quel est l’entreprise idéale que je souhaite créée ? Ce qui laisse voir que les choses vont encore bouger, ma jeune entreprise est encore en mouvement 😉 .

Voilàààà tu sais tout !

À propos

à propos marthe toutain com'quat toulouse brand designer végétal

Je suis Marthe, Brand Designer pour les plant addicts et les entrepreneurs philanthropes.
Je suis spécialisée en identité de marque, mêlant stratégie, web et graphisme.

Le partage et l’accompagnement sont primordiaux dans mon processus de réalisation : nous travaillons ensemble et conjointement sur ton projet 🙂 .

Newsletter

Blog

eleifend libero ut Praesent diam Aenean elit. risus