Il y a quelques temps, j’ai rédigé un article t’indiquant pourquoi utiliser Instagram pour ta marque… Et me revoilà avec un article complémentaire sur le sujet ! Après t’avoir donné les raisons, je vais t’indiquer quelques marches à suivre et les bonnes pratiques sur Instagram, pour une entreprise fleurissante 😉 .

La première des bonnes pratiques sur Instagram : avoir une ligne éditoriale !

La ligne éditorial est primordiale quand tu es une entreprise sur instagram. C’est ce qui défini le contenu que tu vas être amené à publier, quel ton tu vas utiliser, comment tu vas t’exprimer, si tu vouvoies ou tutoies ta communauté etc… Je t’en parle plus amplement et t’explique comment la réfléchir dans mon ebook gratuit sur l’identité de marque.

Travaille tes sujets

Ta page instagram, ne l’oublions pas doit servir à remplir un objectif professionnel. De ce fait, tu dois faire en sorte que ce réseau social devienne un véritable levier pour ton objectif ! Dans les bonnes pratiques sur instagram, tu dois bien travailler tes sujets pour qu’ils soient en lien avec ton entreprise et le levier que tu envisages 😉 .

Penses donc à différentes catégories, car que de la vente / promotion de ton entreprise, cela désintéresse rapidement le lecteur, et ne pas en mettre assez te fait perdre ton objectif de vue. Je t’invite donc à réfléchir à des types de sujets un peu plus léger, d’autres qui parlent de ce qui fait l’identité de ta marque / ton storytelling / personal branding, d’autres qui mettent en avant ton expertise et enfin de la mise en avant de ta communauté.

Avoir du contenu, ok, mais de qualité

Certes, dans les bonnes pratiques sur Instagram il est préconisé de publier assez souvent, pour faire grandir ta communauté… Cependant, il ne faut pas publier pour publier ! Ce que tu écris doit être de qualité et apporter une réelle information.

Et histoire de compliquer les choses, tu dois fournir un contenu de qualité, en peu de mot ! Une publication Instagram n’est pas un article… De ce fait, tu dois penser que l’instagrameur qui tombe sur ta publication est un « scrolleur/likeur » en puissance. Ainsi tu dois, en peu de mot et en maximum 3-4 paragraphes, fournir l’information principale, pour être sûr qu’il le lise avant de passer à l’information suivante. Si tu veux développer l’idée, soit tu la découpes en plusieurs publications, soit tu en fais un article et tu crées une publication « teasing » sur Instagram.

Choisis tes hashtags

Instagram, s’est avant tout un réseau qui fonctionne par « mot clé » lié à des centres d’intérêt. Ces mots clés, ce sont les hashtags, représentés par le fameux dièse devant le mot : #LesBonnesPratiquesSurInstagram . Il n’y a pas d’espace, car sinon cela crée une « casse » dans le mot clé 😉 .

Sur chaque publication, il faut pensé à une quinzaine de hashtags qui sont à la fois en lien avec ton entreprise, ton métier, et le sujet spécifique à la publication… C’est comme pour le référencement naturel : les mots clés longue traine sont là pour inscrire ton domaine d’activité, le mot clé principal pour indiquer le sujet spécifique de l’article. Instagram fonctionne pareil !

Petite précision : essaye d’utiliser différents types de hashtags et de ne pas toujours viser les mots clés les plus utilisés sur Instagram. Car parmi les bonnes pratiques sur Instagram, il faut aussi essayé de sortir du lot, au sein de hashtags qui sont tout de même recherchés.

Seconde précision : pense à ta cible quand tu écris ! Si tu as une cible francophone, ne publie qu’en français… et utilise des hashtags français (CQFD).

Savoir quand publier

Être régulier

Comme j’ai déjà commencé à l’évoquer, sur Instagram il faut publié assez souvent… Et régulièrement ! Tes publications sont comme un rendez-vous. Le minimum conseillé c’est 1 fois par jour… MAIS c’est vraiment spécifique à chacun ! Pour ma part, je conseille un minimum de 3 fois par semaine, et un maximum d’une fois par jour. Attention tout de même, je parle ici de publication dans votre feed ! Pour ce qui est des story instagram, je conseille d’en faire tout au long de la journée !

Pour savoir quelle fréquence de publication définir, je te conseille de suivre ton instinct. En effet, si tu ne te sens pas capable de publier tous les jours, pas de problème ! Il ne faut pas culpabiliser et Instagram ne doit pas devenir une contrainte, car cela se ressent dans la qualité du contenu… Et au final peut nous faire perdre des abonnés.

Et tu sais quoi ? La régularité passe d’abord par la publication de tes posts Instagram toujours à la même heure et les mêmes jours !

statistiques bonnes pratiques sur instagram com'quat brand designer graphiste digitale

Dans les bonnes pratiques sur Instagram : analyser les statistiques

Alors là je sais que tu te dis « ok, merci Marthe, t’es bien gentille avec ta régularité, mais je publie QUAND et à QUELLE HEURE ? ». Je vais te parler de la partie un peu moins fun des bonnes pratiques sur Instagram : l’analyse de tes statistiques. Si tu es une personne plutôt créative, cela va parfois t’embêter, mais ne t’inquiètes pas, cela se fait facilement et ce n’est pas de grooooos calcul, l’interface est très intuitif !

Tout d’abord, tu peux définir au début les jours et les heures qui t’intéressent personnellement, ou te caler sur les pics nationaux qui sont le mardi, le mercredi et le samedi, à partir de 19h. Si ton profil est un profil professionnel ou « créatif » tu as accès aux statistiques. Au bout de quelques semaines, tu vas pouvoir obtenir des récurrences sur les habitudes de ta communauté. Tu verras donc dans l’onglet « audience » tout en bas à « abonnés » à la fois les heures par jour où tu as reçu le plus de visibilité, mais aussi les jours (avec le filtre jours) où tu as le plus d’interaction. Pour ma part c’est le lundi, le mardi et le vendredi, à partir de 12h, 18h ou 21h.

Avoir une cohérence visuelle pour de bonnes pratiques sur Instagram

Je te recentre un petit peu : Instagram est avant tout un réseau social VISUEL ! C’est ce qui le distingue des autres réseaux sociaux. De ce fait, il faut absolument que tu travailles le contenu visuel que tu vas utiliser. Il doit être harmonieux et régulier.
Préfère qu’il garde une cohérence tout du long, comme ta ligne éditoriale, pour que quand tes publications apparaissent dans le feed de ta communauté, elle te reconnaisse immédiatement. Ton identité visuelle doit se retrouver aussi dans ton contenu visuel. C’est peut être la plus importante des bonnes pratiques sur Instagram.
Je te conseille donc de choisir, par exemple, un thème récurrent, un univers visuel, et/ou un filtre que tu utiliseras à chaque fois quand tu publies.
Le mieux étant, au final, de faire appel à un graphiste pour créer cette cohérence 😉 .

Échanger avec ta communauté

Enfin, qui dit réseau social dit SOCIAL ! Tu ne peux pas te contenter de simplement publier, tu dois aussi être actif par la suite. De ce fait, tu dois répondre à chacun de tes commentaires, ainsi qu’à tous les messages privés que tu reçois… Et toi dois toi même commenter des publications d’autres instagrameurs : c’est un échange entre humains, et c’est toute la beauté de ce réseau. De plus, cela te fera gagner en visibilité, et si tu commentes correctement en suivant ta ligne éditoriale (et en étant respectueux : c’est l’image de ta marque) tu t’inscriras aussi en tant qu’expert de cette façon.

Voilà pour la majeure partie des bonnes pratiques sur Instagram 🙂 . Si tu souhaites en savoir plus et en connaître d’autres (par exemple comment travailler ton profil), je t’invite à télécharger l’ebook gratuit de Marianne (Créhappiness) qui t’indique comment améliorer ta visibilité sur Instagram, les méthodes pour avoir un profil soigné et une communauté engagée.