La colorimétrie, qu’est-ce que c’est ?

par | 15 Oct 2020 | Business, Graphisme

La colorimétrie, c’est une des bases indispensables dans le graphisme ! C’est en quelque sorte la science des couleurs comment elles sont créées, leurs caractéristiques et comment les marier entre elles. Grâce à cela, on peut créer des palettes de couleurs pour des identités visuelles en étant sûre de ne pas faire de faux pas !

Connaître ses couleurs

Tout d’abord, pour pouvoir utiliser la colorimétrie, ou ne serait-ce simplement la comprendre, je te conseille de te munir d’un outil tout simple que l’on appelle un cercle chromatique.
Je t’en met un juste en dessous 😉. Un un peu développé avec la pyramide centrale pour que nous parlions bien des mêmes choses et facilement, mais normalement le cercle chromatique c’est uniquement le cercle extérieur.
colorimétrie cercle chromatique comquat communication végétale

Les couleurs primaires

Tout d’abord, parlons des 3 couleurs primaires : Bleu, Jaune, Rouge. Tu les retrouves dans le cercle mais aussi à l’intérieur de la pyramide centrale. Ce sont les trois couleurs qui vont te permettre de faire toutes les autres.

Les couleurs secondaires

Ensuite, tu as les 3 couleurs secondaires : Orange, Violet et Vert. Tu les obtiens par le mélange de deux couleurs primaires.
Violet = Rouge + Bleu
Vert = Bleu + Jaune
Orange = Rouge + Jaune
Sur le cercle chromatique tu les vois sur les ailes extérieures de la pyramide, et elles englobent les deux couleurs primaires qui les composent.

Les couleurs tertiaires

Après cela, tu as les 6 couleurs tertiaires. En colorimétrie, tu les obtiens en mélangeant une couleur primaire avec une couleur secondaire. Tu obtiens alors : Jaune Orangé, Rouge Orangé, Rouge Violacé, Bleu Violacé (ou Violet bleuté), Bleu-Vert (ou Vert bleuté) et Jaune-Vert (ou Jaune verdâtre).

Les Valeurs

Enfin, tu as les couleurs qui en fait n’en sont pas : Noir et Blanc. En réalité, on les nomme en colorimétrie les Valeurs.

Utiliser la colorimétrie

Maintenant qu’on a fait un petit rappel au sujet des couleurs et de leur création, on va voir comment avec la colorimétrie on peut les marier entre elles de façon harmonieuses !

Les couleurs analogues

Tu peux tout d’abord utiliser les couleurs dites « analogues ». Dans le cercle chromatique c’est lorsque 3 couleurs sont les unes à côté des autres. Par exemple le rouge orangé, le orange et le jaune… Ou encore le vert, le vert-bleu et le bleu. Ce sont des couleurs analogues ! Elles vont bien ensemble car elles ont la même base et les mêmes teintes en commune.
Dans les couleurs analogues tu auras toujours une couleur primaire, une secondaire et une tertiaire, la couleur primaire étant le lien entre ces 3 couleurs. C’est en quelque sorte un dégradé de la couleur primaire principale !
Par exemple 3 couleurs analogues avec le rouge :
– Rouge (qui est à 100% de rouge en toute logique)
– rouge violet (qui est 75% rouge et 25% bleu – le violet étant le mélange de rouge et bleu)
– Violet (qui est 50% rouge et 50% bleu)
Tu vois donc que les 3 couleurs ont en commun le rouge (et le bleu) avec un pourcentage différent dans sa composition.

Ayant les mêmes bases communes, ces couleurs seront forcément harmonieuses entre elles et plaisantes à regarder.

Les camaïeux

Comme les couleurs analogues, tu as aussi en colorimétrie les camaïeux. Ce sont ce que nous appelons les « dégradés ». En gros, c’est quand tu as plusieurs teintes créées à partir d’une même couleur de base en la mélangeant avec une autre couleur ou une valeur.
Par exemple, tu peux avoir un camaïeu du rouge au rose, en ajoutant à chaque fois un peu plus de blanc au rouge.
Tu auras donc une palette harmonieuse… Si ce n’est un peu redondante ! Dans ces cas là, j’aime bien utiliser deux ou trois couleurs en camaïeu et les couper avec une couleur de contraste pour redonner du peps !

Les couleurs complémentaires

Tiens justement j’en parlais (en quelque sorte) ! Les couleurs complémentaires en colorimétrie sont les couleurs qui, selon le cercle chromatique, vont bien se marier entre elles. Elles sont facilement reconnaissables car elles se trouvent en face l’une de l’autre, et sont généralement la couleur « qui manque » du trio primaire dans la composition de ta teinte. Oulala que des mots compliqués pour quelque chose de très facile, tout de suite un exemple qui va t’éclairer :
Le vert est obtenu en mélangeant le jaune et le bleu… Quelle est la couleur primaire non utilisée ? Le Rouge. Le Rouge est donc la couleurs complémentaire du Vert.

Ce sont des couleurs qui, si on les mélange ne donnent pas des teintes super sympas, mais si on les juxtapose apportent du contraste et une bonne dynamique 😉 .

Sortir du cercle chromatique

Bon, je te parle avec les couleurs de base, et un cercle chromatique, mais tu peux utiliser ce principe de la colorimétrie pour toutes les teintes qui existent. Car quand tu fais des mélanges c’est pas forcément les deux teintes à part égale, donc tu peux avoir des multitudes de couleurs sublimes ! Et tu peux même en avoir issues du mélange de plusieurs teintes entre elles…
Pour avoir une idée d’ensemble tu peux te servir du cercle chromatique et voir quels sont les sous-tons dominants de ta couleur (plus orangé, rouge, bleu) et te servir de la colorimétrie pour trouver la couleur complémentaire (ou le sous-ton complémentaire), les potentiels analogues etc 🙂 .

Tu peux aussi utiliser la symbolique des couleurs pour créer ton identité visuelle, cela peut t’aider à t’imprégner de ta palette et d’y insufler un peu plus de toi, en plus de t’assurer qu’elle est visuellement harmonieuse et efficace. Car des teintes qui ne fonctionnent pas ensemble et qui ne donnent pas des associations heureuses seront difficiles à utiliser dans ta communication future ou pourront fortement déranger les utilisateurs.

À propos

à propos marthe toutain com'quat toulouse brand designer végétal

Je suis Marthe, Brand Designer pour les plant addicts et les entrepreneurs philanthropes.
Je suis spécialisée en identité de marque, mêlant stratégie, web et graphisme.

Le partage et l’accompagnement sont primordiaux dans mon processus de réalisation : nous travaillons ensemble et conjointement sur ton projet 🙂 .

Newsletter

Blog

ipsum quis dictum Praesent felis ultricies