Plan de communication : comment s’y prendre ?

par | 17 Mar 2021 | Business, Communication, Réseaux Sociaux, Webmarketing

Tu veux un plan de communication bien rôdé et comme s’il avait été fait par une agence ? Je vais te donner les étapes pour le réaliser pour qu’il soit tout propre et ultra efficace 😉 . Tu es prêt(e) ? Ça va être un gros morceau, mais facile à mettre en place et après ça va t’apporter beaucoup, je t’assure 😀 .

1. Fais ton plan marketing

Comme je te le disais dans l’article expliquant la différence entre le plan marketing et le plan de communication il est primordial d’avoir les deux pour que ta communication professionnelle soit cohérente et te permette de développer ton entreprise. Le plan marketing vient avant le plan de communication. Tu y définis la mission principale de ta communication (ce qu’on appelle le mandat), les objectifs à remplir (de manière SMART :P) ainsi que la cible et le public de tout cela. Une fois que c’est fait, tu peux passer à la communication pure et dure.

2. Établis ton axe de communication

L’axe de communication c’est un élément central dans ta stratégie. En le définissant tu établis le ton de ton message et tu as les bases pour créer ta ligne éditoriale. Grâce à lui tu connais le chemin à prendre à chaque fois que tu communiques, et de ce fait tu le fais toujours en toute cohérence avec l’ensemble de tes actions. Cela participe donc à la vision professionnelle de ton entreprise. Pour le définir, sers-toi de tes objectifs, de ta cible et de l’environnement que tu veux créer / l’image de ton entreprise que tu veux que l’on garde en tête.

3. Crée ta stratégie de communication

Maintenant que tu as le cadre de ton plan de communication, tu vas pouvoir commencer à travailler son contenu. C’est la stratégie de communication (d’ailleurs, voici une petite liste des points à ne pas oublier pour réussir ta stratégie de communication 😉 ) ! Ici, tu établis les différentes actions que tu souhaites mener. Des événements, les thèmes à traiter, etc etc. Note tout cela dans un tableau avec les grandes idées principales, pour a href= »https://com-quat.fr/blog/parler-de-tes-offres-pour-developper-son-entreprise/ »>vendre ton entreprise, pour apporter du contenu gratuit (pour du la stratégie de contenus) etc etc. S’il le faut, précise les dates en lien avec ces actions (par exemple pour des journées portes ouvertes ou le lancement d’un produit). N’oublies pas de préciser aussi les actions en interne pour ta communication (comme les réunions de réflexion, les réunions de pré-lancement, l’élaboration du prototype etc).

4. Définis tes canaux de communication

Ensuite, tu dois définir les canaux de communication sur lesquels tu veux te positionner. Pour les choisir ce n’est pas en faisant la plouf ou au hasard : il faut que tu mette dans la balance ta cible (sur quels canaux se trouve-t-elle ?), tes objectifs (lesquels te permettent d’atteindre tes KPIs) mais aussi les canaux avec lesquels tu es à l’aise. Car oui, au final, c’est toi qui communique, il ne faut pas qu’à terme cela devienne un fardeau 😉 . Et tu n’as pas besoin d’un choisir 15 000, choisis les principaux pour ne pas t’éparpiller.

Mais d’abord, c’est quoi un canal de communication ? C’est l’outil / le biais par lequel va passer ton message de communication pour être diffusé à ton public. Ils sont classifiés en 2 catégories : les canaux médias et les canaux hors-média.

Médias

  • télévision : les spots publicitaires, les émissions tv, etc,
  • radio : les spots publicitaires, les émissions radios, etc,
  • presse : presse écrite régionale (PQR), hebdomadaires, mensuels, revues spécialisées, communiqués de presse,
  • affichage et panneaux publicitaires,
  • cinéma : les spots publicitaires avant le début du film, les placements de produits,
  • internet (peut aussi être placé dans les canaux hors-médias).

Hors-médias

  • sponsorisation : soutenir un événement ou un individu financièrement ou matériellement en échange d’une communication sur ton entreprise ou sur un produit en particulier,
  • mécénat : soutenir une cause de manière financière, logistique ou humaine, en échange de l’apparition de ton logo ou d’un message de remerciement,
  • objets publicitaires (aussi appelé « goodies ») : objets avec le logo de ton entreprise que tu distribues à tes clients / partenaires (stylos, carnet, …),
  • street marketing : actions de communication menées dans la rue,
  • relations publiques : actions de communication événementielle ayant pour but de promouvoir l’image de ton entreprise et tes services à un public influent (politiques, administratifs, leaders d’opinion…) par la visite d’entreprise, les journées portes ouvertes, le congrès, les conférences, le lobbying, les salons, les foires, les expositions, les services consommateurs, les bulletins d’information…,
  • communication événementielle : salons, foires, conférences, séminaires, journées portes ouvertes…,
  • internet : réseaux sociaux, newsletters, ads, mailing, blogging…

Lis ta stratégie à tes canaux pour continuer ton plan de communication

Dans un second tableau indique tous les canaux de communication que tu as choisis (par exemple les miens sont blog, réseaux sociaux [instagram, pinterest, linkedin], newsletter, livre blanc, salons). Puis indique en face les différents thèmes de ta stratégie de communication que tu vas traiter sur ces canaux.

5. Réalise ton calendrier éditorial

Une fois ta stratégie bien avancée et tes canaux définis, tu dois maintenant créer ton calendrier éditorial… Pour une semaine / un mois / un trimestre / un an… à toi de choisir ! Je t’invite tout de même à créer pour chaque canaux une semaine type pour être sûr d’avoir toujours tes canaux actifs et du contenu à déployer dans ton plan de communication.

6. Précise le message de ton plan de communication

Enfin, en reprenant l’axe de communication établi au tout début de ton plan de communication, précise pour chacun des thèmes dans tes canaux le message et le ton avec ses petites variantes. En effet, tu ne communiques pas de la même façon sur un spot radio que lors d’un événement de relation publique que sur ton snapchat professionnel par exemple.

Une fois que c’est fait, rempli ton calendrier éditorial avec le message réel à communiquer, ainsi que les visuels. Cela te permet d’établir à l’avance ce que tu vas dire, t’y prendre en amont pour réaliser les documents imprimés si besoin. En écrivant le contenu de tes actions de communication, pense toujours que tout message doit informer, sensibiliser, convaincre et séduire le public visé. Une bonne communication est un message qui engendre un changement de comportement ou d’attitude de la part du public. Tu dois apporter toujours apporter quelque chose à ta cible, aussi bien lui créer un simple sourire quand c’est un contenu léger, que de l’information pour les conseils, que l’amener à une action (cliquer, se rendre en magasin, réserver un appel, acheter un produit etc).

7. Précise ton budget

Une fois que ton plan de communication est terminé, tu as tous les éléments pour établir le budget idéal pour mener à bien ta communication ! Cela comprend les frais d’impression pour les affiches / magazine / goodies / etc, la réservation d’horaires de diffusion (radio / cinéma / télévision) ou d’espace d’affichage (affichage / panneaux / presse écrite / etc). Mais aussi la réservation de locaux pour les événements, le traiteur, le personnel exceptionnel, le budget pour la sponsorisation / les ads / le mécénat, etc etc.
Je t’invite à réfléchir ce budget mensuellement, annuellement ainsi que de manière hebdomadaire (pour la publicité sur internet).

À propos

marthe toutain contact com'quat graphiste toulouse végétal

Je suis Marthe, créatrice d’identité de marque vitaminée pour les passionnés de plantes et les entrepreneurs engagés.
Je suis spécialisée en stratégie digitale, webdesign et graphisme.

Le partage et l’accompagnement sont primordiaux dans mon processus de réalisation : nous travaillons ensemble et conjointement sur ton projet 🙂 .

Newsletter

Blog