Outils très à la mode chez les graphistes, ainsi que d’en d’autres corps de métiers, le moodboard peut être très utile pour vous aider à visualiser et projeter vos envies, vos choix, vos attentes et vos objectifs.

Définition du Moodboard

Voici la définition donnée par Definition-Marketing :

« Un moodboard est un assemblage d’images, d’objets ou de mots qui est utilisé pour exprimer le style choisi dans le cadre du développement d’une idée créative (concept produit, publicité, design, agencement, etc).
Le moodboard peut prendre la forme d’un collage sur un mur, d’un regroupement d’objets ou d’un assemblage numérique envoyé aux personnes concernées. »

En français, on le traduit littéralement par « tableau d’humeur », mais le moodboard a fini par prendre le nom de « tableau de tendances ». En résumé, un moodboard permet de visualiser et d’exprimer un univers graphique et visuel en regroupant sur un même endroit des photos, des attitudes, des codes couleurs qui correspond à vos attentes.

Son utilité en graphisme et communication

Étant deux domaines créatifs, le moodboard pour vous aider à formuler vos envies en amont du projet, pour orienter le graphiste sur la bonne voie. En effet, dire à l’oral ou à l’écrit ses attentes, c’est déjà un bon début de brief, mais fournir un moodboard c’est 100 fois plus concret ! Plutôt que de simplement évoqué « dans les tons rouges » par exemple, vous pouvez positionner les teintes que vous aimez bien (il en existe tellement ! Cela orientera efficacement vers les teintes auxquelles vous pensez).

Ainsi, le moodboard est devenu un véritable tableau d’insipiration et de brief créatif dans le milieu du graphisme et du marketing.

Moodboard tableau d'inspiration des tendances brief créatif communication végétale marthe toutain com'quat

Comment construire un moodboard ?

Papier ou informatique

Tout d’abord on parle de tableau et de collage, mais vous pouvez très bien le faire en photo-montage sur ordinateur 😉 . Il n’y a pas vraiment de règles pour le construire, c’est quelque chose qui se fait dans l’humeur, dans l’inspiration.
Voici tout de même quelques conseils, car il est très facile de s’éparpiller quand on fait on construit un moodboard.

Être concentré et focus

Tout d’abord, mettez-vous en condition : ce jour là il faut être dans un esprit calme et posé, et sentir l’inspiration. N’hésitez pas à créer une atmosphère qui vous décontracte et vous permet de vous concentrer sur votre inspiration (prendre un bain avant, mettre de la musique, faire une balade avant,…).

Faire de la veille et trouver l’inspiration

Ensuite, il faut avoir une idée de ce que l’on recherche, donc brainstormer avec soi-même… Et faire de la veille, de la recherche active d’inspiration ! Pour ce faire : internet et les magazines sont nos meilleurs amis ! Je vous avoue que j’adore me balader sur Pinterest pour cela, c’est LE moteur de recherche tout désigné pour trouver des idées et la matière à la construction d’un Moodboard.

Mettre en forme votre moodboard

Enfin, après avoir trouvé la matière, faites le tri : ayez un univers, une cohérence, mettez 2 ou 3 couleurs, 4 maximum, qui vous plaisent, pensez à des textures (bois, marbre, tissu,..), des motifs, des formes, des photos avec les codes qui vous parlent (couleurs, contenus, émotions, symboles)… Il ne faut pas hésiter à écrire, mettre des mots clés.

Construire un Moodboard se fait avec le coeur, on s’en fiche un peu que tout soit ordonné, propre,… Tant que le tableau défini correctement la ligne que vous voulez prendre, votre inspiration propre, et que vous êtes satisfait de ce qu’il représente, c’est qu’il est parfaitement bien réalisé !

Le plus important réside dans le choix des éléments que vous allez placer dans votre moodboard, interrogez-vous sur la cohérence de l’ensemble, ce que les photos que vous sélectionnez représentent pour vous, apportent à votre idée, etc… Le choix des photos et le tri sont les deux parties qui prennent le plus de temps. Mais vous savez quoi ? Cela en vaut vraiment le coup, et c’est un exercice très satisfaisant à faire 😀 ! Car vous donnez vie à vos envies, à ce qui vous plaît, et vous avez déjà un premier pas de ce sera votre projet 😉 .

Com’quat et les moodboards

Personnellement, j’utilise le moodboard pour créer aussi des tableaux de visualisation des objectifs que je me fixe à quelques années, aussi bien professionnellement que personnellement, pour avoir sous les yeux mon inspiration et les objectifs que je me suis fixés !
Et je vous avoue que je réalise plus rapidement et efficacement un projet quand le client me fourni un Moodboard, car cela me permet de cerner immédiatement ses attentes 😉 .

Vous aimez le concept du moodboard ? Vous l’utilisez déjà ou avez envie de vous laisser tenter ? Dites le moi en commentaire, j’ai très envie de connaître votre impression de cette tendance et de cet outil !